THE PLAYER DE VI KEELAND


LE LIVRE EN QUELQUES INFOS:

AUTEUR: Vi Keeland
DATE DE SORTIE: 1 Septembre 2016
EDITION: City (collection Eden)
NOMBRE DE PAGES: 318


RÉSUMÉ:

La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…

Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps.

Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?




HI THERE!!

J'espère que vous allez bien aujourd'hui. Commençons tout de suite la chronique car elle risque de faire bouillir vos hormones, alors préparez des glaçons. A bons entendeurs, n'allez pas me dire que je ne vous aurez pas prévenu du danger!!😜

Tout d'abord, on ne peut que dire que la couverture ne laisse aucune place au doute quand au sex-appeal de notre cher ami Brody.
Euh je crois que je vais essayer de me ressaisir pour faire ma chronique sans trop de débordement. Quelque chose me dit que cela ne va pas être facile, mais bon je suis humaine après tout ( oui n'importe quelle excuse fait l'affaire lol).😥😃
Face à un tel spécimen masculin il est difficile, voir IMPOSSIBLE de garder son self contrôle, d'ailleurs on ne souhaite pas demeurer une"gentille" fille, on a envie de lâcher complètement la bride et de le dévorer tout cru. 😍😜

Qu'est ce que j'ai pu rire face au surnom qui lui était donné: SUBWAY, la raison de ce choix était encore des plus intéressant lol.
Une chose est sûre: l'auteure a joué le jeu à fond et surtout elle a joué franc jeu et j'ai adoré ça!!
Moi aussi je veux entrer dans ces vestiaires et m'imprégner de l'ambiance. Bon okay, pour mater aussi, j'avoue ( je ne m'en cache pas lol).
😍😜

 Les filles oseriez-vous me dire que cette même idée ne vous à pas frôler l'esprit au moins une fois?😉😂
N'ayez pas honte, un tel homme ne peut qu'appeler au crime lollll .
Je peux vous garantir que cette histoire ne sera pas de tout repos pour vos hormones, mieux vaut vous y préparer .😁

Mais ce livre n'est pas qu'une histoire légère, il s'agit de bien plus que cela.
Delilah & Brody ont tous deux connu une passion intense dans leur jeunesse et malheureusement dans les deux cas, s'est terminé de façon tragique. Cette période a laissé de profondes cicatrices: ils ne semblent pas prêts à s'investir dans une histoire malgré le fait que Delilah affirme vouloir du sérieux. Au début du roman, elle ne cherche pas spécialement à se mettre en couple, elle se contente de se plonger à coeur ouvert dans son travail afin d'oublier le passé mais le passé finit toujours par nous rattraper qu'on le veuille ou non, cela n'est un secret pour personne. Delilah et Brody ne souhaitent pas s'investir dans une relation car ils ne veulent pas prendre le risque d'être à nouveau blessés.

Pour ce qui est de Brody, dès le début il a taquiné (je dirais même que le mot est faible lol) Delilah et a été très direct avec elle en lui disant qu'il ne souhaitait pas une relation à long terme mais juste du sexe.

Seulement voilà quand tous les deux lâchent prise et osent franchir le cap, et bien on se rend compte qu'ils d'adaptent très vite à leur nouvelle situation et que tout fonctionne très bien et qu'ils se sont très vite attachés l'un à l'autre. Chacun ressent une pointe de jalousie lorsqu'une personne s'approche trop près de l'autre.
C'était très risible et mignon à la fois. 😁

Je tiens à préciser que j'ai adoré la dynamique qui s'est tout de suite installée entre eux avec leur échanges directs, francs et explosifs. Et les vrais couples c'est cela: des échanges, de l’interaction, sans oublier leur ébats plus que torrides qui nous font vibrer. Arfff Brody 😍😜(excusez-moi je m'égards de nouveau lol).

Au trois quart du livre, le récit prend une tout autre tournure lorsque le passé de Brody revient faire surface. Cela rend l'atmosphère du roman plus tendue et plus angoissante. On ne cesse de se demander comment tout cela va bien pouvoir se finir et si surtout, notre couple va sortir indemne de tout cela. 
J'ai été très frustrée et déçue de voir cette situation car cela intervenait lorsque bien évidemment Brody et Delilah étaient en harmonie dans leur relation et qu'ils étaient heureux.
J'ai quelque peu haï ce passage car cela impliquait de remettre en question leur histoire, leur apporter des épreuves à surmonter et malheureusement les blesser au passage alors qu'ils avaient déjà connu un passé très douloureux. 
:'(

Cependant je ne peux pas en vouloir à l'auteure d'avoir fait le choix d'emmener l'intrigue sur ce terrain là puisque la vie c'est cela: tout n'est pas blanc ou noir, il y a des nuances de gris. Cela a rendu le récit encore plus réaliste et cela a permis de faire monter la relation de Delilah et Brody à un autre niveau. Ils étaient obligés d'affronter leur passé, d'être enfin en paix avec celui-ci afin de pouvoir avancer dans le présent mais surtout afin d'aborder le futur plus sereinement.
Ce passage était inévitable mais surtout nécessaire, leur relation ne serait pas devenu ce qu'elle est sans cela.

Le bonus? L'épilogue bien sûr.😉
On ne pouvait que leur souhaiter de connaitre le bonheur puisqu'ils le méritaient tous les deux. Ils revenaient de si loin.
Et cet épilogue ne m'a pas du tout déçue, au contraire j'ai été ravie de la tournure des événements, et de cette nouvelle situation, cela leur allait si bien. Je les imaginais sans mal...
Une superbe histoire qui oscille entre légèreté, drame, romance, sportif musclé,passé, présent...

Si j'étais une citation , elle serait...

" Je n'aurais jamais imaginé que l'arrogance de Brody Easten cachait en réalité une folle insécurité. Finalement, nous n'étions pas si différents l'un de l'autre. [...] Il était comme un miroir. Nos façons de faire sont différentes, mai nous faisions la même chose. Nous nous protégions. Si vous ne laissez personne pénétrer dans votre coeur, personne ne peut vous blesser."

Cette citation résumé parfaitement l'histoire et son ambiance de fond. Je me retrouve également beaucoup dans ce passage, surtout dans les deux dernières phrases. 
Lorsque j'avais vu des chroniques de ce livre, beaucoup parler de la dimension torride de l'histoire mais pas réellement du contexte dramatique dans lequel elle s'nscrit alors qu'en réalité c'est la base même de l'intrigue. C'est très dommage que certain ait relégué cette partie au second plan alors qu'au fond c'est la plus importante.