MON AVIS SUR LES DEUX PREMIERS EPISODES DE LA SAISON 1 DE SHADOWHUNTERS


LA SÉRIE EN QUELQUES INFOS:

Nombre d'épisodes: 13 répartis sur une saison
Durée: 42 min/ épisode
Année: 2016




Casting:

Katherine McNamara 
Rôle : Clary Fray

Dominic Sherwood 
Rôle : Jace Wayland

Alberto Rosende 
Rôle : Simon Lewis

Emeraude Toubia 
Rôle : Isabelle Lightwood

Matthew Daddario 
Rôle : Alec Lightwood

Isaiah Mustafa 
Rôle : Luke Garroway

Harry Shum Jr. 
Rôle : Magnus Bane

Alan Van Sprang 
Rôle : Valentine Morgenstern

Maxim Roy
Rôle : Jocelyn Fray


MON AVIS:

ATTENTION SI VOUS N'AVEZ PAS LU LES LIVRES DE LA SAGA NI LE DEUX PREMIERS ÉPISODES DE LA SÉRIE TV VOUS RISQUEZ D’ÊTRE SPOILER.

Je vais donc partager avec vous mon opinion concernant les deux premiers épisodes de la série SHADOWHUNTERS. Vous êtes sans savoir que j'adore la saga de livres THE MORTAL INSTRUMENTS dont j'ai lu et chroniqué les trois premiers tomes. J'ai également vu l'adaptation cinématographique que j'avais beaucoup apprécié. Les personnages y étaient très charismatiques et suivaient avec fidélité l'atmosphère du livre ainsi que le synopsis. J'ai donc été très peiné lorsque j'ai appris qu'il n'y aurait pas de suite à ce qui avait été pour moi un coup de cœur.
Oui mais voilà, peu de temps plus tard j'ai appris qu'une nouvelle adaptation allait voir le jour mais cette fois-ci sous forme de série TV et sous le nom de SHADOWHUNTERS. Inutile de vous dire ô combien je plaçais mes espoirs dans ce nouvel opus et au final je dois bien vous avouer que le bilan est quelque peu mitigé.

LES ACTEURS ET LEUR JEU:

Clary: Je la trouve peu convaincante, c'est un mélange de jeu surjoué et de fille trop sûre d'elle alors que c'est clairement l'inverse dans les romans.

Jace: Il est selon moi, beaucoup moins charismatique que dans le livre. Ce qui m'a le plus gêné c'est la relation et l'atmosphère qui gravite autour de ces deux personnages. Jace veut tout de suite protéger Clary et lui dit qu'il sera toujours là pour elle. De plus, on ne laisse place à aucune surprise quand à leur relation future: on voit nettement dès le début qu'ils sont attirés l'un envers l'autre. Il y a une tension sexuelle entre eux.

Alec: C'est le personnage que je préfère jusqu'ici. Son rôle est très fidèle au roman; il est méfiant envers Clary voir totalement hostile. Il est contre sa présence et celle de Simon. Alec est très charismatique( je sais je me répète lol) et sombre: lorsqu'on le regarde, il inspire la peur tout comme il le fait dans les livres.

Simon: Lui aussi est très fidèle au roman: il est le portrait de celui qu'on imagine lorsque nous lisons le roman. C'est le meilleur ami de Clary, un brin intello qui l'a suit partout, il est à la fois apeuré et un brin loufoque avec ses petites répliques "hilarantes".

Isabelle: Que dire? Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Elle devrait être froide, sur ses gardes, très sérieuse alors que là nous faisons face à une femme qui semble tout prendre à la rigolade, qui flirte ouvertement avec Simon alors que cela n'est pas le cas avant un bon moment dans la série livresque. Elle est aussi très gentille avec Clary, elle la réconforte comme si elles étaient déjà très amies alors qu'une fois encore cela n'apparaît pas dans les livres.

Dot: D'où elle sort celle- là? La maman de Clary n'a jamais eu d'amie sorcière, une voisine sorcière sous couverture  et qui était en réalité un démon,oui mais là non, il s'agit encore d'un ajout. Clary dit même que c'est comme une grande sœur pour elle, là je n'ai vraiment pas compris.

Luke: Ce n'est pas l'image que je me faisais de lui( physiquement), néanmoins je trouve qu'il joue très bien son rôle. Il a cet air grave et mystérieux, il est dommage, une fois encore, que l'on découvre sa vraie nature beaucoup trop tôt dans la série télévisée.

Jocelyn ( la maman de Clary): Elle est beaucoup moins mystérieuse que dans les romans, elle tente dès le début de parler à sa fille, elle lui offre sa stèle... Aucun suspens, on entre directement au cœur de l'histoire. On la perçoit tout de suite comme une combattante.

Hodge: C'est certainement le personnage qui m'a le plus laissé sans voix et pas pour une bonne raison. Il est censé être le responsable du repère des chasseurs d'ombres, le plus expérimenté, le plus âgé. Or là, nous faisons face à un homme d'une trentaine d'années qui baisse rapidement les bras et qui laisse une situation critique aux mains de quelqu'un d'autre. Il demande l'aide de Clary alors que c'est une jeune arriviste qui ne connaît rien à ses origines et qui ne sait pas se battre. Allez comprendre pourquoi il met le sort du Monde entre ses mains.

Magnus Bane: Lui aussi m'a coupé le souffle, pourquoi? Il n'est pas charismatique( et oui encore ce mot lol), il est trop jeune mais surtout il prend la fuite dès le début. Je me suis demandée ce qui était arrivé au puissant sorcier et un brin loufoque du roman. Cet acteur n'a aucune prestance, il n'apporte pas cette goutte de mystère, de folie et de magie quand on le voit. Pourquoi avoir choisi un acteur si jeune pour ce rôle? Cela ne colle pas du tout.

AVIS GÉNÉRAL:

La trame de fond est beaucoup trop rapide, celle-ci est très différente des livres. Malgré le fait qu'il y ait des ajouts au niveau du scénario pour certainement l'étayé et y mettre une touche cinématographique avec plus d'actions, le résultat reste le même: c'est trop rapide, trop vite expédié.
Il s'agit certes d'une ADAPTATION mais je trouve cela beaucoup trop éloigné des livres. C'est comme si nous étions face à une tout autre histoire. Ce synopsis est trop expéditif, les scénaristes ont pris de trop grandes libertés qui nous amènent à nous demander si tout cela à un sens et est crédible. Pourquoi révéler les origines de Clary si vite: son lien de parenté, ses pouvoirs? Flirter avec Jace semble aussi important pour elle voir plus, que de chercher sa mère. Il faut surtout souligné son jeu d'actrice: on ne la croit pas quand elle crie lorsque Jace se bat contre un membre du cercle ni quand son ami Simon est enlevé. Tout cela sonne faux, j'ai l'impression qu'elle fait plus attention à l'image qu'elle dégage ( physiquement) qu'au véritable rôle de Clary. Elle n'est, selon moi, pas parvenue à entrer dans la peau du personnage, j'espère que cela évoluera par la suite.
Je n'ai certes pas été emportée, emballée par cette adaptation mais je vais quand même suivre cela de très près pour voir si tout ceci est définitif ou si cela va changer au fil des épisodes. Les scénaristes ont-ils pris de plus grandes libertés ou vont-ils revenir aux idées premières  du roman et à son atmosphère? Certains personnages manquent cruellement de crédibilité cela est surtout visible chez Clary, ce qui est très navrant quand on sait que l'intrigue tourne autour d'elle. Si on ne croit pas aux personnages, on ne croit pas à l'histoire et nous se sommes pas transportés. C'est très regrettable.

MA NOTE: