L'AVENIR DES JEUNES FILLES EN CORÉE DU SUD




« J’ai l’impression que je ne suis pas libre et que mon chemin est déjà tout tracé. » 
Voilà ce que se disent souvent les filles coréennes d'aujourd'hui.
La société coréenne décide pour les filles de ce qu’elles doivent faire. Ainsi elles sont élevées avec l’idée que si elles font des études, c’est uniquement pour trouver un bon mari et dès lors qu’elles seront mariées, elles arrêteront de travailler pour s’occuper de leurs familles.
 Et je le confirme puisque j'ai une très bonne amie coréenne qui du jour où elle s'est mariée elle a arrêté d'être prof d'anglais pour tomber enceinte et rester chez elle pour s'occuper des tâches domestiques.
Ceci n'est certes nullement dégradant mais nous sommes en droit de se demander pour payer chers des études et avoir fait des révolutions féministes pour être au final au même point qu'il y a 50 ans.


La société coréenne tout comme les autres sociétés asiatiques, ont certes évolués sur bon nombre de choses, mais sur le fond vous pourrez constater qu'une fois mariés, les femmes restent à la maison et les hommes travaillent pour subvenir aux besoins de sa famille.
Et comme je vous l'ai dis cela est valable aussi bien en Corée du Sud, au Japon, en Chine... qui ont un profond respect pour leur culture et ses principes.
Ils se disent pourquoi les changer puisqu'ils ont toujours fais ainsi et que cela a toujours bien marché.
Ce ne sont pas les hommes qui vont s'en plaindre puisqu'ils ont pleine autorité sur leur femme et que celle-ci doit obéissance à son époux puisqu'il lui offre sa protection et une situation financière plus au moins stable.
  Cela montre bien que malgré l'évolution de la société coréenne, elle n'en demeure pas moins très conservatrice sur certains points très important de la vie de tous les jours.

En tant que français vous devez penser que tant pis, elle n’a qu’à faire ce qui lui plait et ignorer ce que veulent ses parents. Mais ce serait omettre le fait qu’en Corée, le respect des aînés, et surtout le regard des autres ne laisse aucune place à la « rébellion ». Même si certaines coréennes trouvent injuste cette situation, elles suivront certainement le chemin que la société leur a tracé pour ne pas faire de vagues et ne pas jeter la honte sur ses parents. Cela me fait même penser qu'il s'agit du beau père à mon amie qui a choisi le prénom pour leur bébé. Ce choix est d'ailleurs très important chez les coréens, tous les prénoms ont une signification qui selon eux, aura une influence sur le futur de l'enfant.
Certains jeunes coréens, hommes et femmes se sont opposés à la volonté de leurs parents, suite à cela quelque uns ont été renié par leur propre famille.
Alors oui la société change, mais tout doucement. La Corée a beau être un pays à la pointe de la technologie, les mentalités n’ont pas évoluées aussi vite que les machines. Ainsi, il n’est pas rare dans les films visant les adolescentes d’entendre des répliques comme «Tu es une femme, tu dois me faire à manger » ou encore «Tu cuisines bien, tu feras une bonne épouse ! ». Et tant que les jeunes filles accepteront d’entendre de telles paroles, tant que personne ne s’indignera pas d’entendre de telles choses dans des films pour adolescents, la situation n’est pas prête de s’améliorer.


Il s'avère que les coréennes ont l’obligation de se rendre au travail( avant d'être mariée) maquillée, par politesse. Bien sûr les salaires des femmes dans les entreprises sont bien inférieurs à ceux des hommes (il existe une différence aussi en France bien sûr, mais pas au même degré).
Quand elles ont des enfants, il est quasiment impossible pour une femme de retrouver un travail à temps plein. D’abord parce que les systèmes de garde d’enfants sont rares et chers en Corée, ensuite parce qu’élever des enfants en Corée ressemble à un marathon (notamment à cause des nombreux cours particuliers qui finissent à pas d’heure) ensuite à cause du regard des autres. Car une mère qui ne sacrifie pas sa carrière professionnelle pour sa famille n’est pas une bonne mère…

Le fait que les femmes ne puissent pas mener de front vie de mère et carrière professionnelle pose un autre problème. Les agences matrimoniales sont légion en Corée du Sud. Plutôt que de se marier par amour, un certain nombre de femmes (je ne saurais vous dire combien exactement mais selon une amie c’est assez répandu) préfèrent rechercher un compagnon avec un gros salaire non pas parce qu’elles sont superficielles mais parce qu’elles savent que ce seul salaire devra faire vivre leur future famille. Beaucoup d'amis (hommes) coréens m'ont souvent dis qu'ils en avaient marres des filles coréennes, car elles voulaient se marier avec un garçon seulement pour son salaire. Cela est très répandu, c'est d'ailleurs pour cela que les coréens se tournent de plus en plus vers les étrangères qui n'ont pas la même mentalité.

Bizarrement, ni les hommes ni les femmes ne se satisfont de cette situation mais personne ne bouge. Ils acceptent avec fatalisme un chemin tout tracé pour éviter les conflits, et poussent ensuite leurs enfants à suivre le même chemin pour être des bons parents. Un cercle vicieux en quelque sorte, qui entraîne d’autres problèmes .

♥♥♥

A très bientôt les beautés pour de nouvelles aventures^^.


Ma chaîne youtube: 

Mon mail: 
roseparadis1@gmail.com

Mon facebook: 

N'hésitez pas non plus à me poser des questions, me laisser des commentaires ou même le lien vers votre blog ou votre chaîne.


MON E-SHOP:

http://paradisroseshop.123siteweb.fr/

INSTAGRAM: 

http://instagram.com/paradisrosechannel


TWITTER: 

@rose paradis

Voici un code promo de -10% pour toute commande sur le site:
 http://www.korean-makeup.com/


il suffira de taper: Sunmi10